2018 : retour à la “case” pour un nouveau départ…

Il y a un an, nous enfilions nos sacs à dos pour partir pour cette aventure autour du monde en famille en 2017 : un an déjà !

Il s’en est passé des choses depuis… Quelle expérience que mettre sa vie habituelle entre parenthèses pour se recentrer sur nous, mais surtout partir à la rencontre d’autres, en bousculant nos habitudes, nos repères, notre confort… presque une épreuve initiatique !

Alors bien sûr, nous pourrions énumérer toutes les réponses aux questions que l’on nous a posées à notre retour : le nombre de pays visités, de moyens de transports empruntés, nos endroits préférés, nos expériences les plus folles, nos épreuves de voyage les plus difficiles, nos plus belles rencontres, les plats goûtés les plus insolites,… C’est vrai qu’un voyage au long cours peut se résumer comme cela. Un parcours euphorisant de découvertes magnifiques, un enchainement non répétitif et jamais lassant de visites, un chance incroyable de pouvoir traverser en peu de temps des paysages parmi les plus beaux du monde, une vue condensée de ce que la planète nous offre. Comme tous, nous avons fait ce bilan, telle une fiche de records qui épate et fais parfois même des envieux.

 

Mais le véritable bilan, ce n’est pas celui-là.

La vraie richesse que nous en avons retiré, c’est le sentiment d’accomplissement d’avoir donné vie à un rêve, porter ce projet et le mener à bien, par-delà la complexité et les conséquences. Avoir su prendre la décision de partir et le vivre pleinement. Etre maître, pour quelques mois de se vie, de sa destinée et ne penser qu’à nous.

Bien sûr que le quotidien n’était pas toujours idyllique. Nous avons généralement mal mangé, dormi parfois dans des conditions difficiles, mis de côté notre intimité, subi des heures de transport interminables, et dû apprendre à vivre tous les quatre, sans échappatoire quelle que soit l’ambiance familiale.

Mais ces « épreuves », si on peut les qualifier ainsi, sont aussi celles qui ont pu révéler une part de nous-même et nous ont obligé à composer pour le bonheur de la tribu, sans rempart ni joker, quelles que soient les situations.

Le trésor rapporté de notre voyage c’est cette expérience partagée entre nous quatre, ces moments privilégiés de communication et d’attention, et cette confiance commune qu’ensemble, tout ne pouvait que bien se passer. On en ressort regonflé à bloc au retour et forts de ce lien que nous avons créé.

Oui mais voilà…. Le retour, c’est une nouvelle épreuve car il faut retrouver le mode d’emploi de la vie d’avant ! Briser la symbiose pour nous remettre sur les rails, chacun de notre côté, à l’école et au travail. Affronter les préoccupations qui nous semblaient futiles en voyage, rejouer son rôle pour retrouver sa place dans l’écosystème professionnel, se satisfaire du quotidien et des journées semblables qui se répètent…

Il faut un temps de réhabilitation, plus ou moins long, les enfants étant plus résilients que les adultes apparemment ! Pour les enfants, la vie est devant eux, ce voyage un épisode de la grande inconnue que leur réserve leur futur. Pour les parents, à mi-parcours de vie et les plus belles années derrière nous, ce voyage marque presque un aboutissement de l’éducation et des valeurs que nous souhaitons transmettre à nos enfants. Les perspectives de renouvellement d’une telle aventure sont plus ténues même si encore envisageables. Et la nostalgie peut facilement pointer son nez quand on regarde derrière pour nous pour faire le bilan de ce que l’on a réalisé.

Et finalement c’est ça le plus difficile : se remettre en selle et trouver un nouveau projet qui catalyse notre enthousiasme et mobilise communément nos envies. Tout en appréciant la soi-disant banalité de ce qui nous entoure ici. Transposer notre élan pour découvrir et apprécier le monde dans un périmètre plus restreint. Se satisfaire des choses simples, comme nous le faisons en voyage mais sans le prisme exotique de l’ailleurs….

C’est cela que nous devons apprendre à faire : conserver notre curiosité et notre envie de partage, mais en les jouant à domicile. Maintenir les œillères ouvertes, provoquer les rencontres, nous écouter, profiter de nos proches, faire de chaque journée une expérience positive, apprécier les petits bonheurs de la vie.

C’est la promesse que nous nous faisons pour 2018 ! Et c’est ce que l’on souhaite partager avec vous les amis.

Alors Carpe Diem et, où que nous soyons, que l’on aborde le virage de cette nouvelle année comme un grand huit, à l’affût de nouvelles sensations !

Très bonne année 2018 !

Share this on

Google + Pinterest

4 Comments

Mayarachtev 10 mois ago

Olà les FARRE !
super article !
Par contre hey ho.. « Pour les parents, à mi-parcours de vie et les plus belles années derrière nous… »
y’a encore plein de belles année qui vous attendent c’est sur !!
Biz de Savoie ! vous êtes les bienvenue quand vous voulez !
Téva

Reply
    Sandrine 6 mois ago

    Ah ah ! oui j’avoue, sous le coup de blues du retour on se laisse parfois aller… mais c’est reparti ! avec pleins de beaux projets de voyage encore à venir entre autre ! destination Rwanda cet été, et vous ? Hâte de vous revoir… Bises

    Reply
audran 8 mois ago

Bonjour,

C’est toujours un plaisir de vous lire et de voir vos belles photos.
Nous notre départ c’est en septembre 2019 (11mois à 4)) et on ira au bout de notre rêves 🙂
Je me posais la question de savoir si vous avez vraiment utilisé votre mini imprimante ?
Je me dis que quand on fait un portait il est bien de pouvoir laisser la photo à la personne photographiée.
Mais au réel comment avez vous fonctionné.

Merci de votre réponse et belle journée à vous
Solen

Reply
    Sandrine 6 mois ago

    Bonjour, oui la mini imprimante Sprocket HP c’est vraiment top ! on a fait un carton en Chine avec, les enfants s’arrachaient les photos que nous leur laissions, grand moment… Et au-delà, pour nos propres enfants c’était pratique pour envoyer des photos sur cartes postales à la famille, ou à coller sur leurs carnets de voyage ou encore pour les exposés envoyés à leur classe en France. Je recommande vivement ! Bon voyage, faites nous rêver à votre tour.

    Reply

Leave a Comment

<p>Your email address will not be published. Required fields are marked *</p>

Haut de page