La Chine : quel choc !

Parmi le pays dans lesquels j’ai voyagé, la Chine est celui que je n’ai pas apprécié. Il y a du monde, ça crie, ça hurle, ça crache, toutes les balades sont hyper balisées, on n’a pas été habitués à ça, nous, dans les autres pays. A chaque randonnée et même dans les campagnes reculées, il y a des milliers de personnes qui marchent, collées à vous, et l’air de rien en plus. En plus de ça, les chemins sont balisés, c’est-à-dire que nous ne marchons pas sur le sol, mais sur des planches de bois, et on ne peut pas descendre, c’est interdit, il y a des barrières.

Évidement cela ne nous empêche pas de faire de superbes rencontres et vu que la Chine est le pays le plus peuplé du monde, on en a fait plusieurs. En Chine il y a quand même des paysages magnifiques. Par exemple dans le nord de la province du Sichuan, ancienne région du Tibet, en altitude, les paysage sont grandioses. On en a profité pour faire une expédition à cheval de deux jours en passant par un camp nomade chinois.

 

Après 7 heures de rando à cheval pour arriver au camp, on a appris à tirer à la fronde. Eux, ils l’utilisent pour tirer sur les yaks et ramener le troupeau, donc il faut un niveau de précision de pro. Ensuite on nous a emmenés dans notre tente pour nous montrer où on dormira et c’est là qu’on a vu de la bouse séchée de yaks et des brindilles avec un tapis sur le dessus pour faire office de matelas. Puis à six heures du matin on se réveille tôt pour aller racler la bouse qui a séché la nuit avec un râteau. La bouse de yaks leur sert de combustible vu qu’il n’y a pas beaucoup de forêts.

La Chine est aussi connue pour sa muraille qui est phénoménale, et on a eu l’occasion de la visiter. Tout d’abord nous sommes allés sur le site le plus éloigné que possible de Pékin pour avoir le moins de monde possible. En conclusion, on était seul sur toute la muraille je pense, et en plus avec le soleil couchant.

Au final le changement Japon Chine est très particulier au niveau de l’hygiène et de la culture, mais cela n’empêche pas d’être un pays unique.

 

Share this on

Google + Pinterest

0 Comments

Leave a Comment

<p>Your email address will not be published. Required fields are marked *</p>

Haut de page