Mongolie Nemo

Enfin le dernier pays, c’est passé à une vitesse hallucinante, de plus je suis content de finir par un pays dit plus « rustique » que les autres.

Pour ce pays nous avons été obligés de prendre un guide et un chauffeur car l’absence de réelles routes est très problématique. Là-bas, pour se déplacer on roule pendant des centaines de kilomètres sur des pistes ou du moins quelque chose qui y ressemble… Donc les voyages sont souvent longs car le pays est grand et pas très agréable. Sinon nous avons commencé par Oulanbataar, la capitale, qui est d’ailleurs une des rare ville « fréquentée » car toutes les autres sont utilisées comme point de courses pour les nomades. En parlant de nomades, c’est chez eux que nous allons passer tout notre séjour. Nous découvrirons la culture des nomades et du pays tout en sympathisant avec la famille.

Lorsque vous arrivez dans une nouvelle famille, vous avez le droit soit au lait de jument fermenté, soit au fromage artisanal ou soit à des petits gâteaux fait à partir de lait, on peut dire que le lait est très important ici. Après être passé à cette étape, vous découvrez votre yourte, les yourtes nomades peuvent être composé de 4 à 11 murs qui seront légèrement inclinés pour former la tente. Certaines sont moches mais quelques unes sont très jolies, tente en couleur, bois orange vernie et peint, …

Lors du séjour il y a des démonstrations de dressage de chevaux dans certaines familles. C’est très impressionnant, on peut voir les nomade les attraper au lasso puis ils leurs montent dessus à cru pour faire une sorte de rodéo.

Parmi tous les pays visités dans ce grand voyage, la Mongolie est l’un de mes favoris.

Share this on

Google + Pinterest

0 Comments

Leave a Comment

<p>Your email address will not be published. Required fields are marked *</p>